4. La Plantation

La plantation est manuelle ou mécanique et s’effectue dans une parcelle labourée, préparée, et ressuyée. Les conditions de plantations sont déterminantes pour la levée, l’homogénéité et l’implantation de l’ail. Elles conditionnent une partie de la réussite de la culture.

En ail d’automne le semis des plants d’ails est effectué entre octobre ou novembre. Pour l'ail rose de printemps l'idéal est de fin décembre à mi-février. 

En ail vert, le plastique perforé permet de gagner en précocité et en calibre. Dans ce cas, dans  les régions Sud de le France peu exposé au grand froid d’hiver, la date de plantation peut-être avancé fin septembre voire avant, essentiellement pour l’ail précoce de la variété Primor et l’ail violet Germidour.  

 Une vigilance sur l'écartement entre les rangs est nécessaire suivant le matériel de récolte utilisé. 

En fonction des conditions météorologique à la plantation et la structure du sol, une irrigation peut s'avérer utile afin de "casser" les grosses mottes et de mettre l'ail au frais s'il a été semé dans le sec.